Niveaux de lecture

La photo que vous voyez fait partie d’une mini-série que je viens de publier sur ALJPHOTO. Trois images plutôt sombres, en low key, photographiées en pose longue (1/4 s). À chaque fois, deux sujets ; l’un fixe et net, l’autre mobile, flou et de couleur vive. Ces caractéristiques donnent à l’ensemble sa cohérence. Si vous désirez en savoir plus, vous pouvez cliquer le lien au début de ce paragraphe ou vous rendre sur ma galerie flickr (zone PHOTOS DE FLICKR). Mais là n’est pas mon propos.

J’ai choisi de vous parler plus particulièrement de la photo n°2 car elle compte beaucoup pour moi. Elle a, selon la formule, une forte charge affective car les deux sujets qui la composent, le garde-corps et la balle jaune, sont liés à la maladie de mon épouse.

Comme elle perd petit à petit son équilibre, nous devons équiper la maison de garde-corps et de mains courantes. Elle en a besoin pour changer de niveau.

La balle est semblable à celles que l’on trouve dans les salles de gymnastique et de fitness. Chaque jour, mon épouse reste un peu moins d’une heure assise sur ce gros ballon en regardant la télévision. Ainsi elle travaille, sans trop d’effort, son équilibre.

Quand j’ai pris cette photo ce matin, je n’ai pas réalisé que je parlais de mon épouse. Je construisais simplement une mini-série esthétique, un peu chic et glacée, sans affect apparent. Des images soignées comme j’en ai l’habitude et qui constituent, à en croire certain(e)s, ma marque de fabrique. J’ai mis du temps à réaliser que j’avais mis en scène, d’une façon certes très formelle, les conditions de vie de ma compagne.

Je me disais régulièrement que dire la maladie n’était pas à ma portée, que je n’étais pas du genre à faire du reportage et voilà que, d’une façon détournée, inconsciente, j’ai réussi à faire le lien entre deux points de ma vie a priori inconciliables. Avec ses deux niveaux de lecture, cette image est bien plus forte, je pense. Cela échappera à la plupart de ceux qui la verront mais ce n’est pas gênant. Je suis parvenu à faire du beau à partir d’objets ordinaires et lourds de sens, à leur donner un peu de légèreté, à les voir autrement, et cela me satisfait.

Auteur : bernardbouthors

Photographe amateur

4 réflexions sur « Niveaux de lecture »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.