Catégories
Article

Une si longue absence

Le temps est venu de reprendre mes chroniques.

Mon article précédent date du mois de mars. Je n’ai donc rien publié depuis (presque) cinq mois. Pas mal de choses ont changé durant ce laps de temps. Le temps est venu de reprendre mes chroniques.

Explications

Évidemment, il y a la pandémie, la COVID-19 comme recommande de le dire l’Académie française, arguant du fait que le D final est l’initiale de disease qui se traduit par maladie dans la langue de Molière. Juste dommage que cette précision nous ait été fournie après des mois durant lesquels il n’était question que du COVID. Quand le camelot a pris son pli, c’est pour toujours.

La pandémie donc, ou le confinement si l’on préfère, ont mis un terme à mes pérégrinations parisiennes. L’après-confinement, qu’on appellera bientôt peut-être l’entre-confinements, n’a rien changé. L’indiscipline voire l’inconscience de quelques-uns m’ont dissuadé de retourner visiter la capitale en prenant les transports. Je me suis promené dans mes quartiers récemment, je suis même allé deux fois au cinéma : la première fois, nous étions deux dans la salle, la seconde six. Au moins la distanciation physique était respectée.

Jusqu’ici tout va bien

La pandémie encore, qui a saturé les hôpitaux d’Île-de-France, et par là même retardé le traitement de la maladie de mon épouse. Il y a 25 ans sortait le film La Haine de Matthieu Kassovitz. La formule « Jusqu’ici tout va bien » est devenue proverbiale. C’est le titre que j’ai retenu pour la photo de couverture de cette chronique (juin 2020); elle s’applique bien à la situation de mon épouse.


Pour le défi Compositions symétriques (août 2020)

Il y a quelques jours, nous avons reçu ce fauteuil roulant. Je l’ai photographié pour prendre date et comme le défi en cours d’ALJPHOTO était [les] Compositions symétriques j’ai placé mon objectif dans l’axe des roues. Grâce à cet engin mon épouse a pu faire un tour dans le quartier. Nous renouvellerons l’opération dès que la canicule sera passée. L’appareil lui redonne un peu de mobilité.

Et la photographie?

Durant ces cinq derniers mois, j’ai continué à prendre des photos, à un rythme lent, en soignant le travail, avant (réflexion) comme après (post-traitement) la prise de vues. Peu de photos, moins d’une par jour en moyenne (je ne compte que les photos abouties, publiées, en ignorant volontairement les images rejetées ou variantes de la photo issue de l’editing). Je visais la qualité avant toute chose. J’ai moins publié sur les réseaux. Je commençais par ALJPHOTO (sauf s’il ne s’agissait pas de répondre à un défi) et, en fonction de l’accueil reçu, continuais sur instagram et flickr. Je suis moins exigeant pour ALJPHOTO car, a priori tout au moins, ce n’est pas un site d’exposition; on est là pour apprendre. Quant au blog, j’ai souhaité attendre le bon moment. Qu’est-ce à dire? M’accorder un temps de recul suffisant, passer en revue ma production récente, sélectionner encore plus rigoureusement les images dignes d’être publiées (sur ce site) et les regrouper autrement que par leur chronologie.

Je vais donc publier à un rythme soutenu dans les prochains jours. Pour ceux•celles qui me suivent sur les réseaux, j’espère que vous reverrez avec plaisir mes images et que vous n’aurez pas l’impression de vous voir présenter un plat réchauffé. Je vous promets de soigner la rédaction, d’apporter des précisions et un nouvel éclairage sur mes intentions. Cela ne devrait pas être difficile car avec le recul on voit les choses différemment et, espérons-le, plus distinctement.

Je vous dis donc à bientôt. Prenez bien soin de vous!

Dédicace

À toi, Émilie, qui récemment m’a écrit: « À bientôt de te lire? ». Cette chronique t’est dédiée.

Par bernardbouthors

Photographe amateur

2 réponses sur « Une si longue absence »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.