Cadrer, c’est couper!

J’écoute la nuit s’ancrer en mon âme insomnieuse, les rides fissurer mes tempes et les blanches filandres de l’angoisse tisser leur toile autour de mon souffle.

Cousine K – Yasmina Khadra

En ce jour de Saint-Valentin, j’ai choisi de vous proposer autre chose. J’espère que vous aimerez.

Bon week-end et à bientôt!

Auteur : bernardbouthors

Photographe amateur

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.